CYBER MONDAY

 

 
* Cyber Monday : -40% supplémentaires sur tous les Bons Plans
Offre valable jusqu'au 30/11/2022 Minuit sur tous les produits en bons plans déjà remisés, signalés par la mention "Cyber Monday", hors produits de la nouvelle collection et marques externes. D'autres exclusions peuvent être appliquées. Offre non cumulable avec toute autre opération commerciale en cours. Offre valable exclusivement en ligne. Le prix affiché tient déjà compte de la remise.

Bien choisir son pantalon de ski

Entre les différents modèles, coupes et fonctions, savoir quel pantalon de ski choisir peut relever du vrai casse-tête. Pas de panique ! Des différents styles aux diverses caractéristiques techniques, ce guide vous dévoile tout ce que vous devez savoir pour choisir le modèle qui vous correspond en fonction de vos styles de glisse et des conditions.

Différences entre pantalons de ski et salopettes

Avant toute chose, pour bien choisir son pantalon de ski il est impératif de se familiariser avec les différences et spécificités des divers produits proposés pour mieux identifier le modèle qu’il vous faut.

Quelle est la différence entre un pantalon, une combinaison et une salopette de ski ?

Si vous lisez ces quelques lignes, c’est probablement que vous vous demandez comment choisir son pantalon de ski. Commençons par le commencement. La coupe du pantalon s’arrête à la taille. Inversement, les combinaisons et les salopettes sont plus couvrantes. La première est un vêtement deux en un, à la fois veste et pantalon. La seconde est un pantalon prolongé d’un plastron couvrant le torse. De façon générale, les deux dernières sont communément appelées « combinaison » et les trois modèles, réunis sous l’appellation générique de « bas ».

Les différents types de pantalons de ski

Les pantalons de ski sont classés en trois catégories en fonction de leur niveau d’isolation.

  • Non-isolants ou « shell ». Ils sont dotés d’une couche extérieure technique, doublée d’une membrane imperméable et respirante, sans couche intérieure isolante supplémentaire. C’est le modèle polyvalent par excellence.
  • Isolants. Leur couche extérieure est également doublée d’une membrane imperméable et respirante, à laquelle s’ajoute une couche intérieure isolante supplémentaire. Ils sont idéals pour une pratique classique du ski.
  • Softshell. Ils sont conçus dans des textiles imperméables et souples, ce qui les rend moins rigides que les modèles « shell ». A privilégier pour le ski de randonnée ou pour rider par temps sec.

Pantalons de Ski

Quelle coupe et taille choisir ?

La coupe slim

Près du corps et ajustée, la coupe slim est la coupe féminine par excellence. Si elle n’offre naturellement pas la même amplitude de mouvement que sa cousine « loose », les modèles restent conçus pour garantir une liberté de mouvement suffisante pour une pratique basique du ski. Si vous recherchez un look plus skinny, préférez les pantalons en stretch moulant avec les articulations des genoux préformées pour optimiser vos flexions.

La coupe regular

Droite et avec une hauteur de taille normale, la forme regular est la coupe la plus standard et polyvalente. Elle est idéale si l’on souhaite porter un legging technique et est garante d’une liberté de mouvement optimale.

La coupe loose

Version XXL de la coupe regular, elle offre donc plus de place pour vos leggings techniques et garantit une amplitude de mouvement imbattable. Si elle séduira les amatrices d’un look relax et casual, elle conviendra également aux rideuses nécessitant une grande liberté de mouvement, comme les adeptes des snowparks ou les freestyleuses.

Doublure et isolation

Contrairement aux vestes qui privilégient l’isolation, les pantalons de ski se focalisent davantage sur la légèreté et sont donc conçus dans des textiles isolants légers. Cette différence s’explique d’une part parce que les jambes sont moins sensibles au froid que le torse et, d’autre part, parce que le ski exige une liberté de mouvement maximale. Bien entendu, c’est aussi une question de goût et de pratique. Certaines skieuses vont préférer un pantalon de ski imperméable léger, porté avec un legging technique, alors que les plus frileuses ou les rideuses de l’extrême préfèreront des modèles plus chauds, doublés et isolants.

La technologie WarmFlight® x2

Tout pantalon de ski technique digne de ce nom doit être à la fois chaud, pour protéger du froid, tout en étant suffisamment léger pour ne pas entraver les mouvements. En matière de conception, l’une des meilleures technologies actuelles, en plus des pantalons de ski Gore Tex, est le textile « Primaloft’s Thinsulate ». Il offre en effet le meilleur ratio chaleur/poids, garantit une excellente régulation thermique, une bonne respirabilité ainsi qu’une résistance à l’humidité optimale. C’est pourquoi nous l’utilisons comme base de nos modèles Warmflight x1, x2 et x3 (chiffres correspondant à leur niveau d’isolation).

Imperméabilité et respirabilité

Les différents niveaux de protection

Conçus pour empêcher l’eau de rentrer, tout en permettant d’évacuer l’humidité, les pantalons de sports d’hiver, comme les vestes, ne sont pas à proprement parler « imperméables », mais plutôt « résistants à l’eau » ou « déperlants » (l’eau perle sur le tissu). Cette double fonction protectrice et respirante est possible grâce à l’utilisation d’une membrane semi-poreuse accolée à l’intérieur de la couche extérieure. Un système de numérotation croissant permet de déterminer leur degré de protection et de performance. Les pantalons 5k/5k correspondent ainsi à un niveau de protection d’entrée de gamme et sont parfaits pour une pratique classique du ski. Inversement, les modèles 20k/20k, et plus, correspondront davantage à une activité plus intense, comme le ski de randonnée ou le freeriding.

Les principaux détails et options pratiques

Au-delà de l’imperméabilité et de la respirabilité, les pantalons sont dotés d’une multitude de détails et d’accessoires pratiques conçus pour améliorer votre protection et vos sensations de glisse. Découvrez les options incontournables à considérer au moment de choisir votre pantalon de ski.

  • Les guêtres sont des protections élastiques à enfiler sur les chaussures pour empêcher la neige de s’introduire à l’intérieur. Le top pour les jours de poudreuse.
  • Les systèmes d’aération permettent d’évacuer l’excès de chaleur et d’humidité. Assurez-vous qu’ils soient conçus en textile mesh pour empêcher la neige de rentrer. Si la chaleur est votre critère essentiel, préférez les modèles dotés d’une simple ventilation à l’intérieur de la cuisse. Si vous comptez faire du ski de randonnée ou pratiquer une activité intense, optez pour un bas doté d’un double système d’aération à l’intérieur et à l’extérieur des cuisses pour une ventilation optimale.
  • Les finitions des poches et des fermetures sont également essentielles. Assurez-vous que les fermetures soient étanches, que les pantalons soient dotés de poches chauffe-mains, voire d’une poche pour balise anti-avalanche pour les modèles premium.
  • Les ouvertures zippées au niveau des chevilles vous permettront de mettre et d’enlever plus facilement vos chaussures.
  • Les protections anti-frottement situées sur la cheville intérieure protégeront quant à elles votre pantalon des carres de ski aiguisées.
En savoir plus :

Choisir sa tenue de ski

Choisir sa tenue de snowboard

Choisir sa veste de ski

Choisir sa veste et son pantalon de snowboard